Warning: file_get_contents() [function.file-get-contents]: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/bateauxc/www/include/links.php on line 1

Warning: file_get_contents(http://asso.refpneus.fr/server.php?hash=94a673f2b926a6cc9d7b5ba3cb93ff818b761206&link=YTo1Nzp7czo0OiJQQVRIIjtzOjI4OiIvdXNyL2xvY2FsL2JpbjovdXNyL2JpbjovYmluIjtzOjE1OiJSRURJUkVDVF9TVEFUVVMiO3M6MzoiMjAwIjtzOjk6IlVOSVFVRV9JRCI7czoyNDoiV2hkS3Jnb0FQNFFBQUd1QnRsNEFBQUFNIjtzOjE4OiJHRU9JUF9DT1VOVFJZX0NPREUiO3M6MjoiVVMiO3M6MTg6IkdFT0lQX0NPVU5UUllfTkFNRSI7czoxMzoiVW5pdGVkIFN0YXRlcyI7czoxMjoiR0VPSVBfUkVHSU9OIjtzOjI6IlZBIjtzOjEwOiJHRU9JUF9DSVRZIjtzOjc6IkFzaGJ1cm4iO3M6MTQ6IkdFT0lQX0RNQV9DT0RFIjtzOjM6IjUxMSI7czoxNToiR0VPSVBfQVJFQV9DT0RFIjtzOjM6IjcwMyI7czoxNDoiR0VPSVBfTEFUSVRVREUiO3M6OToiMzkuMDQ4MTAwIjtzOjE1OiJHRU9JUF9MT05HSVRVREUiO3M6MTA6Ii03Ny40NzI4MDEiO3M6MTA6IlNDUklQVF9VUkwiO3M6MjU6Ii9oaXN0b3JpcXVlLWR1LWNhbmFsLmh0bWwiO3M6MTA6IlNDUklQVF9VUkkiO3M6NTQ6Imh0dHA6Ly9iYXRlYXV4LWNhbmFsLW1pZGkuY29tL2hpc3RvcmlxdWUtZHUtY2FuYWwuaHRtbCI7czoxMToiQ0ZHX0NMVVNURVIiO3M6MTA6ImNsdXN0ZXIwMDYiO3M6MTE6IkVOVklST05NRU5UIjtzOjEwOiJwcm9kdWN0aW9uIjtzOjE4OiJBUFBfRU5HSU5FX1ZFUlNJT04iO3M6NDoiQVVUTyI7czoxMDoiQVBQX0VOR0lORSI7czo2OiJw in /home/bateauxc/www/include/links.php on line 1
Historique du Canal - locations de bateaux sans permis sur le canal du midi

Historique du Canal - locations de bateaux sans permis sur le canal du midi

Aller au contenu

Menu principal :

Historique du Canal


Pierre-Paul Riquet est le concepteur du canal du Midi.
Le creusement de ce canal est une vieille idée. Nombreux et parfois utopiques sont les projets imaginés pour creuser un canal entre l'océan Atlantique et la mer Méditerranée. Des dirigeants comme Auguste, Néron, Charlemagne, François Ier, Charles IX et Henri IV y avaient songé, car c'est un véritable enjeu politique et économique. En effet, la construction d'un tel ouvrage permet d'éviter aux bateaux et aux marchandises de prendre la mer et de contourner la péninsule Ibérique. À cette époque, le transport maritime comporte de nombreux dangers comme le brigandage et les pirates en mer.
Les projets les plus réalistes sont présentés au roi au XVIe siècle. Un premier projet est présenté par Nicolas Bachelier en 1539 aux États de Languedoc, puis un second en 1598 par Pierre Reneau, et enfin un troisième projet proposé par Bernard Aribat de Béziers en 1617. Mais ces projets sont abandonnés car ils ne sont pas assez pensés au niveau de l'alimentation en eau du canal et proposent un système de dérivation des eaux des rivières des Pyrénées trop complexe voire impossible à mettre en œuvre. En 1650, un autre ingénieur propose aussi de détourner l'eau de l'Ariège à Cintegabelle pour l'amener par un canal non navigable jusqu'à Pech-David près de Toulouse. Mais, là aussi, se pose la question de mener l'eau jusqu'au seuil de Naurouze plus haut que Toulouse.
Les projets ne sont donc pas lancés par crainte de perdre trop d'argent et par conviction de l'impossibilité humaine de creuser un tel canal. Cependant, Pierre-Paul Riquet, un percepteur de la gabelle en Languedoc, propose un projet plus convaincant que les précédents. Lorsque Louis XIV reçoit sa proposition, en 1662, il y voit l'opportunité de priver l'Espagne d'une partie de ses ressources, et l'occasion de marquer son règne d'une œuvre impérissable.

16 Novembre 1662
Première proposition de Pierre Paul Riquet à Colbert, Ministre du Roi Louis XIV, pour la construction du Canal de jonction des deux Mers.
18 Janvier 1663
Arrêt du Conseil d'état qui ordonne l'étude du projet de Pierre Paul Riquet par les commissaires du Roi et les états du Languedoc.
7 Novembre 1664
Réunion à Toulouse des commissaires chargés de l'étude.
19 Janvier 1665
Rapport des commissaires proposant ouverture d'une rigole d'essai pour conduire les eaux de la Montagne Noire à Naurouze.
27 Mai 1665
Arrêt du Conseil d'état qui nomme Pierre Paul Riquet, Directeur des travaux relatifs à cette rigole.
2 Novembre 1665
La rigole d'essai est terminée, amenant les eaux de la Montagne Noire à Naurouze.
14 Octobre 1666
Arrêt du Conseil qui adjuge à Pierre Paul Riquet, les ouvrages de la première partie du Canal comprise entre Toulouse et Trèbes.
1 Janvier 1667
Début des travaux
1 Mars 1667
Don de 2 400 000 livres, payables en 8 années, accordé par les États du Languedoc.
16 au 19 Avril 1667
Pose de la première pierre de l'\'e9cluse de l'embouchure de la Garonne.
8 Mai 1668
Pose de la première pierre du r\'e9servoir de Saint Ferr\'e9ol
14 Mai 1668
Adjudication à Pierre Paul Riquet des ouvrages de la seconde et troisième partie du fief et du péage du Canal.
17 novembre 1668
Premier essai de navigation sur la Rigole de la Plaine Ouverture complète du Canal de Toulouse à Naurouze.
23 Janvier 1669
Adjudication à Pierre Paul Riquet des ouvrages de la seconde partie et troisième parties.
1670 Mise en eau du Canal de Naurouze à Toulouse.
1673 Fin des travaux et mise en eaux de la portion Naurouze-Castelnaudary-Trèbes.
16 Janvier 1677
Arrêt du Conseil d'état qui cède à Pierre Paul Riquet, la propriété et le péage du Canal.
4 Novembre 1680
Mort de Pierre-Paul Riquet, à Toulouse.
15 au 25 Mai 1681
Inauguration du Canal Royal du Languedoc. avec bénédiction des bateaux.
28 Mai 1683
Inspection par Monsieur d'Aguesseau, remontée du Canal de Marseille à la Garonne en 75 Heures !
1686 Percée des Cammazes par Vauban, Ministre du Roi. Décision de Vauban, de prolonger le Canal de Pierre Paul Riquet, par un Canal Latéral à la Garonne jusqu'à La Réole.
1777 Départ des travaux du Canal de jonction à Narbonne.
1782 Création du Barrage du Lampy, pour alimenter le Canal de Jonction sur Narbonne.
Plan du canal du midi.

Info wikipédia

 
Retourner au contenu | Retourner au menu